Généralités

La formation partout, tout le temps… mais surtout tout de suite !

22 mars 2017 • By

Quand on prend l’habitude de ne plus prévoir et anticiper dans sa vie quotidienne (ce qui est la transformation sociale la plus profonde des plateformes, de Facebook à Uber en passant par Blablacar, Deliveroo ou AirBnB) imagine-t-on encore attendre plusieurs mois pour se rendre en formation et acquérir le savoir tant attendu ?

Marc Dennery, C-Campus

Et si l’on cherchait trop loin pour décrire la formation de demain, l’innovation pédagogique ?

Peut-être qu’en réalité, la formation doit d’abord rattraper son retard en terme d’usages sur ce qui ce fait sur les plateformes sociales citées par Marc Dennery. J’illustre souvent cela par notre rapport à la musique. Aujourd’hui, on achète des chansons, et non plus des albums, mais surtout, on veut notre musique partout, tout le temps, mais surtout… Tout de suite !

Imaginez un collaborateur, la trentaine, donc familier des smartphones, du web, des plateformes sociales. Ce collaborateur va voir son responsable RH et lui demande de pouvoir se former à Excel (par exemple les tableaux croisés dynamiques). Déjà il y a peu de chance que cela arrive, car ce collaborateur aura été trouvé sa réponse, immédiate, sur le web. Et quand bien même cela arriverait, son responsable RH lui proposerait une formation de 4 jours dans 6 mois, pour un besoin qu’il a tout de suite, et pour lequel la réponse ne devrait pas excéder 2H.

Et bien j’ai l’ultime conviction que l’avenir de la formation est là : mettre à disposition des collaborateurs le savoir et les compétences via des outils et des pratiques adaptées à notre quotidien et notre environnement. Alors bien sûr, cette révolution n’est pas que technologique, elle concerne avant tout les pratiques d’achats : achat de plateformes nouvelle génération, plus instantanées. Finies les LMS où on planifie session, cours, module, tutorat… place aux banques de ressources, aux apprentissages collaboratifs, au peer-to-peer training (apprentissage entre pairs), le tout sur mobile ! Mais aussi achats bien sur de banques de contenus, changement des pratiques autour de la gestion du plan de formation de l’entreprise…

Mais les entreprises ne sont pas seules face à ce challenge, les OPCA, pour ne parler que d’eux devront aussi s’aligner sur ces nouvelles pratiques.