Généralités

L’art de foirer un projet e-learning…

4 septembre 2013 • By

Ce matin encore, je n’envisageais pas de poster un billet sur ce sujet, mais un échange agréable avec Jean-Luc Peuvrier (Directeur de STRATICE, cabinet de conseil et formation spécialisé notamment en projet FOAD) m’a donné l’occasion de voir les dessins humoristiques de Chalvin sur les piliers à respecter pour échouer dans un projet FOAD. En voici une sélection…

Pilier1

 

 

Forcément, je ne pouvais qu’aller dans le sens de cette illustration après avoir rédigé l’article E-learning, mobile learning, lms, serious game… « VITE, un décodeur ! »

 

 

 

 

 

pilier3

Ce pilier là aussi reflète assez bien une situation que bon nombre de stagiaires sont amenés à vivre. Les solutions proposées par les éditeurs et les fournisseurs de contenus oublient parfois (souvent ?) de tenir de l’environnement des apprenants. Imaginez le déploiement d’une offre e-elearning en langues étrangères, donc avec beaucoup de contenu multimédia (audio, vidéo, animation…), dans une entreprise dans laquelle les postes informatiques ne possèdent pas de cartes sons ! Ca fait sourire hein ?! Je vous assure, ça arrive régulièrement.

Tout simplement parce que j’ai vécu une situation similaire en réalisant un benchmark d’outils auteurs (les conclusions seront publiés prochainement). Je n’ai jamais pu produire le moindre contenu, par contre c’était beau, très beau….

 

 

 

 

 

Et enfin, certainement mon dessin préféré. Tellement dans l’air du temps avec toutes ces modalités (la formation 47.0 quoi !) qui sont construites selon le postulat que la formation de masse,la non-individualisation des parcours de formation, sans accompagnement individuel c’est tellement plus fun, plus web 2.0 et surtout tellement plus rentable…

pilier7

 

 

 

 

 

 

 

Pour ceux que ça intéresserait, voici l’intégralité des dessins de Dominique Chalvin sur les 7 piliers de la FLOAP (pour Formation Learning Organisation Absurde Project) :

FLOAP